Teklienglim.com

Creation

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Bouton facebook like

English (United Kingdom)espanolFrench (Fr)

Collaborations

Depuis 2004, Teklieng poursuit les jams, les concerts, pour capturer les musiciens en mouvement à coups de dessins instantanés. Ces performances lui donnent de la matière, et lui permettent de partager sa passion : il expose, réalise des affiches de concerts et des pochettes d’albums (Trilok Gurtu, Manou Gallo, Manaswing).

 

Ses rencontres musicales lui ont également permis de voyager en Afrique avec le groupe Tournaisien Malimali, pour une tournée à Bamako et à Ségou en 2008. À Bamako, il fait la rencontre d'un artiste local, Mohammed Keïta Hassan, avec qui il travaille à l'élaboration de peintures traditionnelles mandingues : le bogolan. «Bogolan» en bambara (langue la plus parlée au mali) vient des mots bogo terre et lan avec. C’est une peinture traditionnelle basé sur des techniques végétales et minérales. Une teinture naturelle de feuilles de ngalama, et d’une peinture à base de boue fermenté, le bogo. Cet échange culturel entre le savoir traditionnel malien et le coup de crayon de Tek a donné naissance à un projet pictural qui servira comme arrière-plan des scènes de concert du groupe.


En 2008, il rejoint la région parisienne et travaille jusqu’en 2012 en tant sculpteur sur bois chez un antiquaire de préstige parisien, Steinitz.

 

En hiver 2011, il fait la rencontre des 7 doigts de la main, une compagnie de cirque québécoise, lors d’un spectacle à la Grande Halle de la Villette à Paris qu’il avait suivi de ses croquis. Il les accompagne lors des représentations suivantes, multiplie les esquisses en mouvement, varie les modèles et obtient l'accord d'exposer ses dessins dans la Grande Halle.

Durant l'été 2012, il part voyager au Québec et rejoins les 7doigts de la main, avec qui, il partage ses croquis dans leurs nouvelles créations.

Il réalise plusieurs série de peinture à Montréal où il a eu comme modèle de nombreux circassiens de la compagnie des 7doigts de la main et du cirque éloize. Suite à ces collaborations, il a exposé dans de multiples endroits variés au canada. Notamment au Centre National des Arts d'Ottawa, l'Olympia de Montréal, la Cité des Arts du Cirque de Montréal et dans plusieurs autres lieu à montréal.

 

En décembre 2012, il collabore avec un Américain, Carlos Reves pour le design d'une planche de surf. Réalisation à miami en décembre 2012.

 

Il continue son périple au caraïbes et rencontre Claudio Obregon Clairin, un mexicain connu internationalement pour ses recherches sur le monde maya. Il collabore avec le chroniqueur à travers des croquis sur les mayas pour le journal quotidien Por Esto!

 

Il va à Leon, Guanajuato, où il réalise une série de croquis à la féria de Leon. Il rencontre notamment Amuse (7doigts de la main) et Destellos (Cirque Phoenix). Il obtient l'accord pour exposer à la galerie la Tertulia au centre ville 3semaines après. Il réalise une exposition In-Situ.

  • Espacio de Arte l'Atelier, la Tertulia

 

Dans l'état de véracruz, il apprend les techniques de sérigraphie dans un atelier situé dans le centre de Xalapa et réalise le design du logo, flyers, et t-shirts de la fabrique Vegeburger.

  • Graphé Sérigraphia, Xalapa, Véracruz
Vous êtes ici :